... je recherche des émotions fortes·... je suis amoureuse·... je suis en panne de lecture·actualités·coups de cœur·critiques·dystopie·je lis quoi quand...·Roman

Phobos ~ #CWC8

AUTEUR : Victor Dixen                                                               EDITIONS : Pocket Jeunesse

PRIX : 17 euros 90

Lorsque j’ai décidé de faire une queue de 2H au Salon du livre de Montreuil pour me faire dédicacer ce livre, je ne l’avais même pas lu. Certes, je m’attendais à apprécier la saga, peut-être à les lire tous, mais je ne m’attendais pas à un tel électrochoc ! 

Phobos, c’est le récit étrange d’une conquête spatiale. 12 adolescents, 6 filles et 6 garçons envoyés vivre sur Mars. C’est aussi l’histoire d’un énorme jeu télévisé, de milliards de dollars et de beaucoup de secrets.

Léonor, le personnage que l’on suit le plus, est une française faisant partie de la sélection. Elle est orpheline et n’a donc aucune attache ni regrets vis-à-vis de la Terre… En réalité, tous les ados ont ce point commun : ils n’ont soit plus de parents, soit ils les ont quittés depuis longtemps.

Ils sont filmés 24h/24 et les « Terriens » peuvent suivre leurs aventures en direct, jugées palpitantes. Et pour cause : des speed-datings sont organisés ! Comme les filles et les garçons sont séparés, ces séances de 6 minutes au Parloir sont pour eux les seules chances d’en apprendre plus sur leurs potentiels futurs partenaires. Car oui, sur Mars, ils ne vivront pas seuls, mais en couple ! Le but étant bien de coloniser la planète rouge…

Cependant, c’est sans compter tout ce qui se trame sur Terre, les secrets enfouis et les non-dits qui commencent à émerger des profondeurs…

Je me suis facilement attachée au personnage de Léonor. Comme je n’étais pas toujours d’accord avec ces agissements, ou ses pensées, cela lui donnait une troisième dimension, elle m’a paru si réelle… Il ne m’était pas compliqué (et c’est toujours le cas !), face à une situation dans ma vie de tous les jours, de penser « ah ! Léonor elle aurait fait ça… » ou « Qu’est que Léonor m’aurait dit ? »

Pour moi, c’est le signe qu’un livre me plaît. A l’instar de Harry Potter, de Gardiens des cités perdues… Et de certaines séries, comme Sherlock ou Riverdale (je suis en plein dans la saison 1, vous aurez mon avis très bientôt car je pratique avec ces épisodes du binge-watching !!!), Phobos s’est détachée d’un simple coup de cœur. Les personnages de l’univers étaient devenus réels pour moi, et leur environnement également…

Même si vous n’êtes pas fan de l’espace, même si vous n’êtes pas fan de dystopie, de sciences, tentez. Vous n’y perdez rien ! Moi la première, je suis terrorisée par ces sujets-là, l’espace, l’oxygène, alors que j’adore les planètes et les étoiles, et que cela me fascine.

Le livre se lit très rapidement, trois jours de mon côté, et je n’ai qu’une envie, c’est de plonger dans le tome 2… Vous pouvez être sûrs qu’à la fin du Cold Winter Challenge, je n’hésiterais pas ! (au fait, ce livre est pour la sous-catégorie Etoiles des neiges !)

J’étais très contente aussi de la plume de l’auteur, du suspens et du cliffhanger, mais aussi de la façon qu’il a de mettre en avant telle ou telle scène, avec ces fameux champs, contre-champs, hors champs… Comme à la télévision, ou dans une téléréalité, justement ! Tout n’est pas tout rose…

Alors, comme me l’avait dit Victor Dixen lors de la dédicace : « C’est un voyage sans retour, un aller-simple. Embarquerez-vous à bord du Cupido ? »

3 commentaires sur “Phobos ~ #CWC8

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s