coups de cœur·critiques·Fantastique/Fantasy·Roman

Gardiens des cités perdues

AUTEUR : Shannon Messenger                                                8 tomes pour le moment

EDITIONS : Lumen                                                                   PRIX : 15 euros

Que dire de cette série à part que j’en suis folle ?

Depuis le début, j’attends avec impatience la sortie du tome suivant, imaginant les différentes tournures que prendra l’intrigue.

Shannon Messenger nous entraine dans un univers fantastique peuplé de créatures fabuleuses, parfois dangereuses, et dissimulant des secrets millénaires.

C’est l’histoire de Sophie, une jeune adolescente de 12 ans surdouée à la mémoire dit « photographique ». Tout est trop simple pour elle : un seul coup d’œil, et voici le souvenir figé dans son esprit.

Seulement ce n’est pas tout, Sophie possède aussi une faculté innée, celle d’entendre les pensées de ses camarades de terminale (eh oui !) et des gens aux alentours. Casque de musique sur les oreilles, elle essaie de noyer ces bourdonnements constants qui cognent dans son cerveau.

Son quotidien reste malgré tout monotone : toujours les mêmes balades, toujours les ricanements des élèves qui l’excluent. « Bizarre », « Miss je-sais-tout ».

C’est lors d’une sortie scolaire au musée d’histoire naturelle que tout va basculer. Une seule rencontre qui va briser toute une existence, une dizaine d’années qui se révèle mensongère en tout point. La jeune fille doit faire face à un choix crucial.

Suivrez vous Sophie dans un monde incroyable, riche en innovations et tout simplement fabuleux ?

Ce roman m’a accompagnée, j’ai grandi avec et j’ai su le savourer au cours de mes nombreuses relectures (car c’était dur de ne pas le dévorer dès le jour de sa sortie !!!). Sophie est une héroïne qui n’est pas autocentrée et c’est très agréable de suivre ses aventures. Elle réfléchit beaucoup et cherche la complexité, je me suis vue en elle.

L’auteur a réussi à rendre ses personnages réalistes et captivants malgré leur évolution au cours du récit. Chacune de ces personnes a des qualités mais aussi des défauts qui nous permettent de vraiment se lier à eux. Shannon Messenger leur donne une réelle forme, une consistance et un fond. Je me suis d’ailleurs beaucoup attachée à Keefe, un personnage drôle qui me donne le sourire aux lèvres lorsque je lis chacune de ses répliques.

Les lieux aussi sont époustouflants : les noms ont parfois des sonorités bien spéciales mais ce n’est pas dérangeant, et les descriptions nous donnent envie de voyager.

Les premières de couvertures, réalisées pas Jason Chan, sont fabuleuses, toujours bien construites, avec de nombreuses couleurs et détails, et c’est un plaisir pour les yeux. Pour moi, c’est une saga qui rejoint mes coups de cœur jeunesse et qui mérite de devenir une référence, comme Harry Potter, ou les romans de Roald Dahl…

Un livre pour les amateurs de séries fantastiques, de science-fiction, de secrets ou même les curieux !

12 commentaires sur “Gardiens des cités perdues

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s