... j'ai besoin de réconfort·... je suis amoureuse·... je suis en panne de lecture·critiques·je lis quoi quand...·Roman·romance

Renouveau (Twisted Tale) ~ #CWC3

AUTRICE: Jen Calonita PRIX: 17 euros 90

EDITIONS: Hachette (Heroes)

(Ce roman est pour la catégorie  pour la catégorie « Yule« )

Pour ma part, j’adore Disney. Je n’ai pas honte de le dire, oui, petite j’adorais les princesses, Robin des bois, Rox et Rouky, Merlin l’Enchanteur, Ratatouille …

Désormais, même si mon esprit critique met en lumière leurs défauts, j’adore les regarder avec nostalgie.

La Reine des neiges, par exemple : je n’ai jamais cessé de chanter cette fameuse chanson que l’on a tous en tête à chaque fois qu’on y pense (pas besoin de la citer, vous allez déjà la fredonner toute la journée. De rien !). Quand le deuxième volet est sorti en salle, j’ai couru le regarder !

Du coup, lorsque j’ai découvert le concept des Twisted Tale, j’ai été intriguée. Ces livres disent ne changer qu’un détail des dessins animés, pour ainsi tout bouleverser dans l’enchaînement des événements : et c’est vrai !

Dans le film, les deux sœurs résident dans le château de leurs parents, même si Elsa reste dans sa chambre : elle cache ses pouvoirs. La cadette, Anna, vit mal l’absence de sa sœur et sa solitude. Lorsque leurs parents décèdent, l’ainée doit prendre sa place sur le trône, et être couronnée.

Mais en public, sa magie se révèle plus forte que sa détermination à les dissimuler, et elle s’enfuit, les habitants la traitant de monstre.

Tandis que dans le roman, Elsa est la fille unique du roi et de la reine d’Arendelle. Elle aimerait tant avoir quelqu’un avec qui passer du temps, mais elle se sent illégitime d’en parler à ses parents. Sa mère dit que « la nature ne lui permit qu’un seul héritier ». Lorsque cette dernière et son père décèdent pendant un déplacement en bateau, Elsa se retrouve réellement seule. Des pouvoirs naissent en elle, et de la glace ne cesse de sortir de ses mains avec la tristesse ou la peur.

Elle devient effrayée par elle-même, par sa magie et ce dont elle est capable. En fouillant dans sa mémoire, elle doute : pourquoi tout d’un coup son passé et son enfance sonnent-ils faux ? Pourquoi semble-t-elle avoir des passages de sa vie effacée ?

De son côté, Anna est une jeune fille épanouie, marrante, et veut se rendre à Arendelle. Avec sa famille adoptive, elle vit dans un village voisin, et travaille à la boulangerie. Elle est douée, et ses clients viennent spécialement pour ses biscuits en forme de bonhomme de neige. Son rêve, c’est d’être la cuisinière privée de la princesse.

Ce que j’ai adoré dans ce roman, c’est pouvoir suivre les pensées des personnages. Le récit a beau être écrit à la troisième personne, c’est un roman choral. On suit donc la vie d’Elsa, celle d’Anna, et parfois celle de Hans (beurk, je vous jure que ces réflexions mettent mal à l’aise !) ou de Kristoff. Quel bonheur de savoir ce que pensent nos préférés.

D’ailleurs, j’ai à la fois adoré ce côté ressemblant avec le film, et les libertés prises par l’autrice. On retrouve nos personnages favoris, on peut toujours détester ceux que l’on n’aimait pas dans Disney, mais la famille adoptive, qui n’existe pas dans la version animée, est inédite et touchante.

La romance entre Kristoff et Anna est si belle ! D’accord je suis fleur bleue, d’accord j’aimais déjà ce côté-là dans la version de mon enfance, mais c’est vrai que la plume de l’autrice donne de l’ampleur à ces sentiments, et aux personnages en eux même.

L’écriture donne un aspect plus humain à ce conte Disney, il est plus descriptif, on a le temps de tout comprendre, tout assimilera, tout analyser…

Si vous avez suivi les derniers articles, j’ai fait une panne de lecture récemment et je m’accorde des moments sympathiques pour raviver mon côté fan girl, et passionnée. C’est donc le troisième roman que j’ai lu après cet évènement, et c’est le deuxième qui fait réellement de l’effet (après Call me by your name)

C’est une expérience à faire, si comme moi vous aimez ces dessins animés, et ne le lisez surtout pas ne vous disant que ce sera un copié collé, car ce n’est pas du tout le cas ! Au contraire, c’est facile à lire, c’est captivant, cela donne le sourire lorsque le beau temps n’est pas au rendez-vous ! Après cela, on peut même enchainer sur le classique de Hans Andersen, si on en veut plus sur cet univers.

Je pense que le prochain de cette série que je lirais sera celui sur Raiponce, qui me fait SUPER ENVIE (le thème, c’est : Et si la mère de Raiponce avait lu la potion de la mauvaise fleur) et il a l’air juste incroyable !

Et une petite pensée pour les gens qui font également le Cold Winter Challenge : Courage ! N’oubliez pas que ce challenge est pour le plaisir, et ne vous forcez pas !

Bonne lecture

9 commentaires sur “Renouveau (Twisted Tale) ~ #CWC3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s