coups de cœur·critiques·série

Stranger Things

Avis aux Bing-Watchers, cette série est très addictive !

Une petite ville insignifiante, ou rien ne se passe d’étrange. En somme, un village invisible aux yeux des Américains. C’est à cet endroit, Hawkins, que vivent Mike, Dustin, Will et Lucas, inséparables.

Entre parties de Donjons et Dragons et déplacements à vélo, ils se rendent au collège, où ils sont mis de côté, considérés comme des « geeks » par leurs camarades. Mais ils s’en fichent. Ils s’extasient malgré tout devant les cours de leur professeur de sciences. Seulement leur quotidien va être bouleversé un soir par la disparition de Will.

Des battues sont organisées mais aucun signe. La mère (Joyce) pète un plomb et culpabilise, le policier s’arrache le peu de cheveux qui lui reste.

Et les trois jeunes ? Ils sont persuadés que leur ami n’a pas fugué et n’est pas non plus mort. Et s’il avait disparu dans une autre dimension ? Si d’autres évènements surnaturels arrivaient, comme la venue d’une étrange fillette aux pouvoirs immenses ou l’arrivée d’un monstre de leur jeu de plateau, le Démogorgon ?

Dans une atmosphère lugubre, on suit au début les adolescents qui, contre vents et marées, veulent à tout prix retrouver leur ami. Puis au cours du récit, on remarque de nouveaux personnages et l’histoire prend encore plus de volume : l’enquête menée par les enfants est toujours présente, mais il y a aussi d’autres découvertes qui viennent s’y ajouter, apportées par d’autres individus, comme la mère de Will Byers, qui bataille contre les autres adultes qui ne veulent pas la croire (elle est persuadée que son enfant lui envoie des signes), ou Nancy Wheeler, la sœur de Mike, qui derrière ses airs arrogants et ses relations amoureuses futiles, s’inquiète pour sa meilleure copine Barbara qui a elle aussi disparu.

Dans la série, il y en a pour tous les goûts ! Il y a du suspens, de l’intrigue, très peu de moments ennuyeux et aussi de l’horreur (mais pas beaucoup, rassurez-vous !) On mêle enquête et science-fiction en passant par la romance et la bagarre. Si les premiers épisodes peuvent paraitre un peu longs (une cinquantaine de minutes en moyenne), l’ambiance, elle, est phénoménale. C’est un plongeon dans les années 80 extrêmement bien réalisé, sublimé par des notes modernes apportées par la qualité du scénario et de la manière dont c’est filmé. La B-O ainsi que les décors nous font voyager.

Aussi, il y a la différence d’âge. Ceux qui préfèrent les héros jeunes seront ravis, et ceux qui les aiment matures également. Il y a au centre de l’action à la fois des adolescents, des jeunes adultes, des parents mais aussi des enfants. Et si on pouvait craindre se perdre avec toutes ces personnes, c’est faux. On s’attache effectivement à tous ces rôles mais jamais on ne perd le fil !

Si la saison 1 est selon moi très bien réussie, les deux autres le sont encore plus. Les gamins ont grandi. La notion d’amitié est forte et est placée au premier plan.

Néanmoins, moi qui suis un peu peureuse il faut l’admettre, j’ai eu très peur car j’ai fait l’erreur de la regarder dans le noir ! Mais d’une peur de parc d’attraction, que l’on aime ressentir, qui nous fait frissonner et vivre. Toutefois, même les moins craintifs ont bien flippé ! Alors on a testé : la journée, c’est mieux !

Si vous ne l’avez pas déjà vue (car c’est vrai que cette série a fait beaucoup de bruit), regardez-la. Elle vaut le coup !

saison 2

Petit point casting :

Eleven : Millie Bobby Brown

Will Byers: Noah Schnapp

Mike Wheeler: Finn Wolfhard

Lucas Sinclair: Caleb McLaughlin

Dustin Henderson: Gaten Matarazzo

Joyce Byers: Winona Ryder

Jonathan Byers: Charlie Heaton

Jim Hopper: David Harbour

Steve Harrington: Joe Keery

Nancy Wheeler: Natalia Dyer

Mrs. Wheeler: Cara Buono

Barbara: Shannon Purser

Dr Brenner: Matthew Modine

Dr Owens: Paul Reiser

Bob Newby: Sean Astin

Maxine Mayfield (alias mad Max): Sadie Sink

Billy Hargrove: Dacre Montgomery

Robin Buckley: Maya Hawke

3 commentaires sur “Stranger Things

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s