action/aventure·critiques·pour les plus petits ...

Le monde de Narnia : le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique

AUTEUR : C.W. Lewis                             TRADUCTION : Anne-Marie Dalmais

EDITIONS: Folio Junior                       PRIX: 10 euros 90

Qu’est-ce qu’un livre pour enfants ?

Un conte, un livre court ou une nouvelle ? Un texte facile à comprendre, au vocabulaire courant et simple ? Un récit imaginaire, florissant et magique ? Ou tout simplement un livre qu’un adulte refuse de feuilleter, sous peine de voir son image de personne travailleuse, studieuse et censée voler en éclats.

Pourtant on est tous passés par là ! Les contes sont un des genres littéraires les plus importants dans notre éducation car ils abordent des thèmes essentiels et nous préparent à la vie tout en développant notre créativité. Alice au pays des merveilles, Le Petit Prince, Les Mille et une nuits, La Chèvre de Monsieur Seguin, Harry Potter … Tous ces romans qui ont marqué nos enfances et qui sont négligés par les plus grands d’entre nous.

Alors moi, qui ai vu le film Les chroniques de Narnia beaucoup plus petite, moi aussi je me suis dit qu’il était trop tard pour tout cela. Que j’avais passé l’âge…

Mais je suis tombée sur ce conte, et par nostalgie je me suis dit que ce ne serait pas une perte de temps… Effectivement !

J’avais oublié combien l’univers enchanté de ce monde était merveilleux. De belles créatures cohabitent avec la nature verdoyante et le récit est d’autant plus beau qu’il est sublimé par la plume légère de l’auteur.

Susan, Peter, Edmund et Lucy sont contraints de quitter leurs parents et Londres où ils habitent, à cause de la guerre. Ils doivent s’installer à la campagne, chez un vieux professeur possédant une grande demeure. Sans enthousiasme bien sûr. Ils s’occupent comme ils peuvent dans le vaste jardin et quand le mauvais temps est au rendez-vous, les enfants jouent à cache-cache dans la maison.

Après avoir pénétré dans une armoire en bois lors d’une de leurs nombreuses parties, la petite Lucy arrive dans un royaume silencieux, blanc et poudreux. Elle va rencontrer M. Tumnus, un faune avec qui elle prendra le thé. Mais ses frères et sœurs feront la sourde oreille quand elle le leur racontera. « Elle est petite, elle veut faire son intéressante… ».

Mais plusieurs péripéties et des enchaînements de problèmes amèneront les quatre à se retrouver à Narnia. Ils devront trouver le grand lion Aslan, sauver le royaume de la terrible Sorcière Blanche qui capturera Edmund et rétablir la joie sur le monde gelé. Ils représentent l’espoir…

De belles phrases, des mots rassurants mais pas ignorants et plus d’une morale sont contenus dans ce roman !

Si c’est conseillé à partir de 9 ans, je trouve qu’il mérite d’être lu même par des adolescents ou des adultes car chacun a des leçons différentes à en tirer…

2 commentaires sur “Le monde de Narnia : le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s