coups de cœur·critiques·série

Adieu f.r.i.e.n.d.s ?

 « F.r.i.e.n.d.s » est une série que l’on ne présente plus (ou très peu) …

Grande sitcom américaine (c’est d’ailleurs LA référence des séries Etats-Uniennes), elle s’est vite fait une place dans mon cœur. Et cela se voit vite lorsqu’on sait qu’elle comprend 10 saisons, soit 236 épisodes de 20 minutes en moyenne ! Qui aurait tout regardé sauf par passion ou par envie ?

Mais maintenant, c’est la fin… Alors que je l’avais commencée il y a plus d’un an, pendant des vacances, je l’ai achevée la semaine dernière. Quelle tristesse de ne plus pouvoir penser à toutes les nouvelles blagues que je pourrais découvrir ! Alors j’ai réfléchi : Aurais-je dû ne pas regarder le dernier épisode, et rester dans l’insouciance de cette série en suspens, et me faire ainsi ma propre idée de ce qui serait la fin « idéale »? Je ne pense pas. J’ai d’ailleurs trouvé que cela se terminait comme il le fallait même si pleins de gens autour de moi prétendaient le contraire.

Non, non, je ne regrette pas, mais c’était presque trop court !

Les 6 acteurs: David Schimmer (Ross), Jennifer Aniston (Rachel), Courteney Cox (Monica), Matthew Perry (Chandler), Lisa Kudrow (Phoebe) et Matt LeBlanc (Joey), de gauche à droite

L’intrigue est simple : ce sont six amis, trois filles et trois garçons qui vivent à New-York.

Ils se regroupent souvent dans un café appelé « Central Perk » (c’est presque un repaire pour eux !), et partagent leurs problèmes, leurs joies, leurs peines, leurs sentiments amoureux avec leurs camarades et avec le public. Et toujours accompagnés de plaisanteries qui nous font tant rire.

Les personnages sont tous aussi géniaux les uns que les autres, et lorsque l’on me demande lequel je préfère, il m’est impossible de répondre car cela varie tout le temps, et ils ont tous des qualités différentes.

– Monica Geller est chef restauratrice. C’est un peu l’organisatrice du groupe, et elle est CARREMENT maniaque : tout est propre et classé dans son appartement, si bien que si son canapé se déplaçait de quelques centimètres, ce serait la première chose qu’elle remarquerait à son arrivée.

-Ross Geller est le frère de Monica. C’est le chouchou de ses parents (ils leur arrivent même d’oublier qu’ils ont également une fille…) et il a parfois encore des côtés bébé ou irrationnels. Depuis tout petit, il adore les dinosaures et il est maintenant paléontologue.

– Rachel Green est la toute récente colocataire de Monica. Lorsqu’elle arrive à New-York après s’être échappée de son propre mariage, elle est déboussolée et perdue mais elle trouvera du réconfort auprès de son amie de lycée, qui lui ouvrira la porte de son appartement et lui présentera ses autres amis. Elle deviendra ensuite serveuse avant de trouver d’autres métiers plus prestigieux…

– Chandler est un vieil ami de Ross. Il est … personne n’a compris quel était son boulot. « Il travaille dans un bureau ? » hasardent ses amis quand on leur pose la question. C’est aussi et surtout le gars drôle de la bande : il n’arrive pas à rester sérieux ! Tout semble lui apporter de l’inspiration pour sortir un énième blague grotesque dont il a le secret.

– Phoebe est atypique. On pense tout connaitre d’elle jusqu’à ce qu’elle nous annonce d’énormes révélations sur son passé… et ne cessera d’en ajouter par la suite ! Elle est anticonformiste, parait avoir une dent contre les grandes entreprises, la viande (elle est végétarienne), les gens râleurs et pessimistes… Lorsqu’elle ne chante pas dans les bars (certes un peu faux mais passons …), elle est masseuse.

– Joey est acteur mais n’a ni beaucoup de talents, ni beaucoup de rôles. Il n’est pas très intelligent et long à la détente. Il est ami avec Chandler et également son colocataire, et il a beaucoup de succès avec les filles. C’est un grand gourmand !

Je me suis très vite attachée à eux, et lancée dans la série, même si cela me paraissait sans fin…

Les blagues régulières nous font du bien, mais j’en connais plus d’un qui ne supportent pas les rires préenregistrés (j’avais moi-même un peu de mal au début, mais on s’habitue, et on ne le remarque plus par la suite) et qui sont donc réticents devant les nombreuses vannes.

Il y en a aussi qui jugent cette série homophobe et sexiste mais moi pas : elle était déjà très en avance sur son temps, et il est normal que certains sujets d’actualité ne soient que brièvement soulevés.

Bref, je vous la recommande en espérant qu’elle vous plaise autant qu’à moi, et vous fasse sourire lors des moments difficiles. Je repense avec nostalgie à tous ces bons moments que j’ai passé devant mon écran avec les personnages emblématiques de f.r.i.e.n.d.s…

3 commentaires sur “Adieu f.r.i.e.n.d.s ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s